Les autorités s’inquiètent de la consommation de plus en plus répandue du GBL, un solvant industriel facile d’accès, qui se transforme en GHB, autrement appelé « la drogue du violeur », une fois ingéré. Depuis décembre, 10 jeunes sont tombés dans le coma après en avoir consommé.

Lire la suite : Du solvant industriel au GHB, l'inquiétante drogue de synthèse

(Vu 0 fois)