« Se faire tuer comme ça, c’est encore pire qu’à Marseille »: dix jours après le meurtre particulièrement violent de l’ancien champion de France de boxe thaï Amadou Ba, l’effroi le dispute encore au chagrin à Créteil, en banlieue parisienne.  Mardi 4 avril, 22H00 passées. Sorti du gymnase après y avoir donné un cours, le boxeur est seul au volant de sa voiture lorsqu’un autre véhicule lui barre la route, dans une zone commerciale de petite…

Lire la suite : Créteil encore sonné par le meurtre de l'ancien champion de boxe thaï Amadou Ba

(Vu 0 fois)