La tristesse des résidents de la maison de retraite de Lacaune est grande. Pompon était beau, sympathique, attendrissant. Il passait sa vie, paisible, sur les genoux des mamies, caressé, chouchouté et il faisait le bonheur de tous. C’était le chat qui apportait de la joie et rendait heureux les résidents de la Maison de retraite. Hélas ! Pompon n’est plus, victime d’une décharge de plombs. Que la personne qui a commis cet acte incompréhensible…

Lire la suite : Lacaune. Un acte de cruauté à bannir

(Vu 0 fois)