Le CHU de Reims, dans une décision collégiale communiquée lundi, s’est prononcé en faveur de l’arrêt des soins de Vincent Lambert, tétraplégique depuis 2008. Dans une lettre ouverte, sa mère interpelle directement le président de la République, estimant que son fils « va être sacrifié » au nom d’une « volonté euthanasique ».

Lire la suite : La mère de Vincent Lambert lance un appel à Macron pour que son fils ne soit pas "sacrifié"

(Vu 0 fois)