Le discours d’Emmanuel Macron devant la Conférence des évêques lundi, dans lequel il a dit vouloir « réparer » le lien « abîmé » entre l’Église et l’Etat, a provoqué une avalanche de réactions indignées à gauche dénonçant une atteinte au principe de laïcité. La France insoumise a critiqué un discours « irresponsable ». La députée de ce parti, Clémentine Autain, parle de « faute politique ».

Lire la suite : Discours de Macron devant les évêques: "Une faute politique, un mélange des genres dangereux", pour Clémentine Autain (FI)

(Vu 0 fois)