En entrant dans le bureau du juge d’instruction agenais chargé de l’affaire, Antoine (*) voulait avoir des réponses à la kyrielle de questions que ce jeune Toulousain de 25 ans domicilié à Toulouse se pose depuis la mort de sa fille le 19 novembre dernier à Agen au 6 bis de la rue Puits du Saumon.  Parmi ces interrogations, Joyanae a-t-elle été inhumée, quand et où ? A sa sortie du palais de justice d’Agen, cet Antillais de naissance a déjà…

Lire la suite : Agen. Le père de la fillette de 18 mois violée et tuée à Agen n'a pas été informé de son inhumation

(Vu 0 fois)