Un TER Montpellier-Nîmes a percuté samedi soir des blocs de pierre sur la voie sans faire de blessés, un possible acte de malveillance, selon des sources proches du dossier. Un autre train a été visé par des pierres quelques kilomètres plus loin, selon la SNCF.   Les premiers faits se sont déroulés vers 19h30 à hauteur de la commune du Crès dans l’Hérault. Un groupe de jeunes a été aperçu sur un pont prenant la fuite, accréditant l’hypothèse…

Lire la suite : Toulouse. Des trains entre Montpellier et Nîmes cibles d'actes de malveillance

(Vu 0 fois)