Le 6 février dernier vers 3 h 37, les gendarmes sont appelés pour des violences par arme blanche, au bar Le Central à Boulogne-sur-Gesse. Sur place, Baptiste, le fils du tenancier a reçu un coup de couteau au cou. Il présente « une estafilade de 10 cm de long sur 1 cm de large qui a nécessité 11 points de suture. Il aurait pu être égorgé », détaille son avocate Maître Liénard. 10 jours d’ITT seront délivrés par le médecin légiste. Mais que…

Lire la suite : Boulogne-sur-Gesse. Il perd au bras de fer et lui plante un couteau dans le cou

(Vu 0 fois)