Si, du côté de la salle des assises du Tarn à Albi ça sentait le roussi avec des incidents de procédure à répétition, l’audience correctionnelle, qui se tenait dans la vieille salle du cloître, affichait une certaine sérénité. D’autant plus que le barreau des avocats annonçait à la barre son mouvement de grève jusqu’au 11 avril et demandait le renvoi d’une bonne partie des dossiers. Ce qu’à fait la présidente, Blandine Arrial. Le tribunal…

Lire la suite : Albi. Un surveillant menacé après une fouille

(Vu 0 fois)