La mère de famille, soupçonnée d’avoir tué ses trois enfants avant de tenter se suicider mercredi à Mérignac, en Gironde, dans la banlieue de Bordeaux, a laissé une lettre pour expliquer ce terrible geste.Toujours hospitalisée ce jeudiCette infirmière de 42 ans, qui travaille au bloc opératoire à l’hôpital Pellegrin de Bordeaux, est soupçonnée d’avoir tué ses deux garçons, âgés de 5 et 9 ans, et sa fille âgée de 8 ans, en leur administrant « un…

Lire la suite : Triple infanticide près de Bordeaux : la mère a laissé un mot pour expliquer son geste

(Vu 3 fois)