Mauvaise surprise, ce jeudi matin, pour cet apiculteur du Mas-d’Azil, lorsqu’il est allé visiter ses ruches. Une vingtaine d’entre elles, sur les trente-cinq qu’il possède, avait disparu.« Le vol a certainement eu lieu dans la nuit précédente car, mercredi, il n’y avait aucun problème lorsque j’y suis allé vers 17 heures », explique Martin Rozeron. Lequel estime son préjudice à environ 5 000 € car, « en plus des ruches, on m’a volé les essaims…

Lire la suite : Le Mas-d'Azil. Au Mas-d'Azil, l'apiculteur se fait voler vingt ruches

(Vu 1 fois)