Déjà inquiété par le financement de sa campagne de 2007, l’ancien président Nicolas Sarkozy, son avocat Thierry Herzog et l’ex-magistrat Gilbert Azibert ont été renvoyés devant le tribunal correctionnel dans l’affaire dite des écoutes.

Lire la suite : Affaire des écoutes: Sarkozy renvoyé en correctionnelle pour "corruption passive" et "trafic d'influence"

(Vu 0 fois)