Nicolas Sarkozy est placé en garde à vue depuis ce mardi matin pour s’expliquer sur les soupçons de financement libyen de sa campagne en 2007. Depuis les révélations de « Mediapart » en mai 2012, Abdallah Senoussi, l’ancien directeur du renseignement militaire du régime Kadhafi ou encore l’homme d’affaires franco-libanais Ziad Takieddine, ont affirmé que plusieurs millions d’euros avaient été remis à Claude Guéant pour financer la campagne de Nicolas Sarkozy. Des accusations toujours réfutées par l’ancien chef de l’Etat.

Lire la suite : Ce qu'il faut savoir sur les soupçons de financement libyen de la campagne de Sarkozy en 2007

(Vu 2 fois)