Manuel Valls, invité de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC ce mardi, a estimé que les surveillants pénitentiaires forment « une profession qui souffre d’un manque de considération ». « Dans les concours, il y a moins de personnes. Il y a 1.800 postes vacants dans la pénitentiaire », a-t-il ajouté.

Lire la suite : Surveillants pénitentiaires: Manuel Valls évoque "une profession qui souffre d'un manque de considération"

(Vu 3 fois)