Mardi, vers 18h, Pierre Migeot s’est fait agresser, selon lui, sans raison. Il nous explique son histoire. «J’ai reçu un seul coup. Mais comme j’avais des lunettes, j’ai été davantage blessé à cause des morceaux de verre. Heureusement, il n’y a pas eu d’éclat dans mon œil. J’aurais pu devenir aveugle», explique le jeune homme.

Lire la suite : Pierre, 18 ans, violemment frappé au McDonald’s de Namur car il n’a pas dit «merci»: «J’aurais pu être aveugle»

(Vu 11 fois)