Les policiers de Catane (Sicile) ont arrêté un brancardier soupçonné d’avoir tué des personnes en fin de vie, moyennant rétribution, pour favoriser l’activité d’entreprises de pompes funèbres liées à la mafia. On l’appelle «l’ambulancier de la mort». Davide Garofalo est soupçonné d’avoir achevé des malades en fin de vie dans son véhicule, contre rémunération. Une combine qui aurait alimenté le réseau mafieux de Cosa Nostra. L’ambulancier…

Lire la suite : Sicile : «l'ambulancier de la mort» tuait ses patients pour le compte de la mafia

(Vu 4 fois)