Il y avait un sapin, des bougies, des peluches. Il reste des cendres. A l’occasion de Noël, la tante de Maëlys et des proches avaient installé un sapin orné de décorations et plusieurs peluches devant la salle des fêtes de Pont-de-Beauvoisin, là-même où la petite fille âgée de 9 ans à peine a disparu le 27 août lors d’une soirée de mariage. Dans la nuit du 24 au 25 décembre, tout a été incendié.Sur son compte personnel, la maman de la petite…

Lire la suite : Le sapin de Noël installé en l'hommage de Maëlys incendié à Pont-de-Beauvoisin

(Vu 4 fois)