Si, au fil du temps, Noël a perdu de son caractère religieux auprès de larges pans de la population française, la fête demeure le principal rendez-vous de l’année au calendrier des chrétiens qui célèbrent la naissance de Jésus. Un autre monothéisme s’est aussi emparé de cette figure messianique: l’islam. Mais le portrait qu’en tire la foi musulmane est bien différent que celui que connaissent les chrétiens.

Lire la suite : Jésus, un musulman à part selon l'islam

(Vu 4 fois)