«Ta société a besoin de bosser et moi de baiser.» Ce message posté via un réseau social à une femme, salariée de la société de son beau-père, est clair et résume toute l’affaire. Le message est, bien sûr, anonyme car l’homme qui se cache derrière sa libido ne dévoile son désir que pour en faire un objet de chantage sexuel. «Je suis chaud, j’ai très envie de toi. Es-tu prête à te dévouer pour que ton homme ait des marchés publics sur le…

Lire la suite : Chantage sexuel : «Le #balancetonporc est devant vous»

(Vu 6 fois)