Après six mois dans l’hémicycle, certains élus attendent les vacances avec impatience. Quelques mois seulement après l’élection d’Emmanuel Macron, les nouveaux députés apprennent non seulement les exigences du pouvoir mais découvrent aussi les sacrifices qu’un engagement public fait peser sur leur vie privée. 613 heures de débats, 150 séances parlementaires, 63 textes discutés et près d’une trentaine votée… le rythme est soutenu dans l’Hémicycle, spécialement pour une Assemblée largement constituée de novices. Ce rythme intense ne va pas faiblir, les députés sont attendus le 15 janvier pour l’examen du projet de loi sur l’immigration qui promet de longs débats et de courtes nuits.

Lire la suite : Emplois du temps surchargés, vie personnelle sacrifiée… les députés sont épuisés

(Vu 3 fois)