L’opposition et la société civile ont souligné mercredi la responsabilité du secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration Theo Francken et celle du gouvernement fédéral dans le rapatriement, avec la collaboration autorités de Khartoum, de ressortissants soudanais qui, selon divers témoignages recueillis par un think tank libéral au Moyen-Orient, ont fait l’objet de tortures après leur retour.

Lire la suite : Soudanais torturés: l’opposition et la société civile soulignent la responsabilité du gouvernement

(Vu 2 fois)