Citée dans le journal L’Opinion, une députée de La République en marche, ancienne chef d’entreprise, se plaint de sa baisse de revenus, passés de 8.000 à 5.000 euros par mois. Elle affirme avoir dû changer ses habitudes. « Je vais moins souvent au restaurant, je mange pas mal de pâtes, j’ai ressorti des vêtements de la cave et je vais devoir déménager », explique-t-elle. Des propos qui sont révélateurs d’élus déconnectés selon certains députés. « Quand on voit qu’il y a autant de Français qui ont des difficultés en fin de mois, se plaindre quand on a 5.000 euros par mois, c’est indécent », tacle Daniel Fasquelle, député LR. Un député touche une indemnité mensuelle de 5.780 euros net. A cela s’ajoute 5.373 euros d’avance sur frais. Le gouvernement ne prévoit pas de modifier ces sommes.

Lire la suite : "Je mange pas mal de pâtes…" A l'Assemblée, les propos d'une députée LaREM font polémique

(Vu 10 fois)