Christophe Castaner, seule candidat au poste de délégué général de La République en Marche, devrait prendre la tête du parti ce samedi, à l’occasion du premier conseil national du mouvement. Mais l’actuel porte-parole du gouvernement entend également conserver son poste au sein de l’exécutif. Pour se justifier, Christophe Castaner emploie l’argument de la rémunération. Il ne sera en effet pas payé pour être délégué général d’En Marche.

Lire la suite : En Marche: la possible double-casquette de Christophe Castaner embarrasse

(Vu 2 fois)