Un homme âgé de 58 ans a été condamné hier par le tribunal correctionnel de Nîmes à deux ans de prison, dont un ferme, pour avoir envoyé des courriers anonymes mensongers aux parents d’un adolescent disparu dans le Gard en mars 2015. L’homme, absent à la lecture du délibéré, doit aussi se soumettre à une obligation de soin et à l’interdiction d’entrer en relation avec les parents de Lucas Tronche, à qui il doit en outre verser à chacun un euro…

Lire la suite : Gard : un an de prison pour le corbeau

(Vu 4 fois)