Infections nosocomiales : SARM, la souche de staphylocoque doré que les hôpitaux ne parviennent pas à maîtriserUne étude réalisée par des chercheurs britanniques montre qu'il est possible d'appliquer une meilleure surveillance épidémiologique des patients porteurs de staphylocoque doré résistant à la méthicilline. Leur prise en charge est ainsi plus efficace.

Lire la suite : Infections nosocomiales : SARM, la souche de staphylocoque doré que les hôpitaux ne parviennent pas à maîtriser

(Vu 3 fois)