Le président catalan Carles Puigdemont estime que la mise sous tutelle de sa région «dépossèdera le peuple de Catalogne de ses institutions» et entraînera «une situation encore plus grave» dans la région, dans un courrier adressé jeudi au Sénat. Pour lui, il s’agirait en outre d’une atteinte à la Constitution espagnole.

Lire la suite : Le retrait de l’autonomie de la Catalogne portent «frontalement» atteinte à la Constitution espagnole, selon Puigdemont

(Vu 7 fois)