« Il frappait le petit ami de ma fille. J’ai tenté de lui porter secours. Là il s’en est pris à moi puis à ma fille de 18 ans à qui il a mis une branlée. C’était gratuit », témoigne une victime. Le 13 septembre, à 16h30, quartier des Minimes, un homme de 42 ans s’est violemment attaqué à des passants en criant « Allah akbar ». Trois policiers et quatre civils ont été blessés. Il a comparu cet après-midi devant le tribunal correctionnel de…

Lire la suite : Toulouse. L'homme qui a agressé 7 sept personnes en criant "Allah Akbar" hospitalisé en psychiatrie

(Vu 4 fois)