Les glaces de l'Arctique pourraient fondre plus vite que prévuCALGARY, Canada (Reuters) – Les glaces de l'océan Arctique pourraient fondre plus rapidement que prévu à cause de la couche d'eau salée gelée à la surface des icebergs qui fausse les mesures prises par satellite, selon une étude de l'université de Calgary, au Canada, publiée mardi.

Lire la suite : Les glaces de l'Arctique pourraient fondre plus vite que prévu

(Vu 2 fois)