Deux après, la violente altercation qui a éclaté ce samedi  à la fin du match de rugby entre les équipes juniors de Tarascon et du RPO (rugby du Pays d’Olmes),les ecchymoses n’ont pas disparu et le traumatisme psychologique non plus.Les  joueurs de Tarascon, tous âgés de 16 à 18 ans, sont particulierement affectés par cette bagarre aux lourdes conséquences (1). « Les dirigeants vont faire intervenir un psychologue pour les jeunes ce vendredi….

Lire la suite : Foix. Après une bagarre générale pendant un match de rugby, les premières sanctions tombent

(Vu 4 fois)