La députée LaREM Aurore Bergé, invitée de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC ce lundi que le député LaREM de Moselle Christophe Arend n’a pas été suspendu parce qu’il « y a une présomption d’innocence ». « On a besoin que la parole des femmes soit entendue, qu’elle soit jugée crédible. […] On ne peut pas appliquer une présomption de culpabilité », a-t-elle expliqué.

Lire la suite : Député LaREM accusé d'agression sexuelle: "Il y a une présomption d'innocence", estime Aurore Bergé

(Vu 5 fois)