Le policier liégeois qui a reçu Louise dans le commissariat tranquille d’Angleur, le 11 février 2015, a bien consulté la BNG, qui lui renseignait le lourd passé de délinquant sexuel de Patrick Vanderlinden. Il s’est pourtant contenté de dresser une «fiche info» qui, vu la manière dont elle a été libellée, n’a alerté personne…

Lire la suite : Meurtre de Louise à Liège: le policier d’Angleur savait qu’il avait affaire à un pervers!

(Vu 3 fois)