« Le Premier ministre est assez transparent. Il présente une pédagogie plutôt lente(…) Ses débuts de discours sont vraiment bien, la suite fait un peu bâiller », a estimé ce mardi 10 octobre Christophe Barbier, éditorialiste politique à BFMTV, à propos de la rentrée plutôt « timide » d’Édouard Philippe. « Il faut qu’il trouve une nouvelle forme de charisme, être moins triste et un peu plus joyeux », a-t-il poursuivi. « Il faudrait d’abord qu’il se rase et change de manière de parler », lui a ensuite conseillé Christophe Barbier.

Lire la suite : ÉDITO – "Édouard Philippe doit trouver une nouvelle forme de charisme"

(Vu 5 fois)