Une jeune femme « très instable » qui avait une « relation fusionnelle » avec sa fille : la cour d’assises de la Vendée a esquissé lundi la personnalité perturbée de la mangeère d’Angèle, accusée d’avoir torturé la fillette retrouvée morte en 2014. Jordane Dubois, 24 ans, est jugée pour meurtre et pour avoir infligé, avec son ancien compagnon et coaccusé, David Pharisien, 29 ans, des tortures et des sévices sur sa fille de quatre ans, dont le…

Lire la suite : Meurtre et tortures d'Angèle en Vendée : la mère décrite comme "instable" mais "fusionnelle"

(Vu 2 fois)