Le leader de la France Insoumise Jean-Luc Mélenchon a démissionné vendredi de la mission parlementaire sur la Nouvelle Calédonie, après que Manuel Valls ait été nommé à la tête de cette mission. Dans une lettre ouverte postée sur Twitter, il accuse l’ancien Premier ministre d’être « un personnage extrêmement clivant » proche de l’extrême-droite.

Lire la suite : Fâché par la nomination de Valls à la tête de la mission sur la Nouvelle Calédonie, Mélenchon décide de la quitter

(Vu 2 fois)