Mattel renonce à "espionner" nos enfantsLe géant américain du jouet a décidé de ne pas commercialiser "Aristotle", son haut-parleur connecté qui se veut le pendant de l'Echo d'Amazon ou le Home de Google. La pétition "pour une enfance sans publicité" visant Mattel avait récolté 15.000 signatures

Lire la suite : Mattel renonce à "espionner" nos enfants

(Vu 0 fois)