Émeline et Tony vont devoir patienter jusqu’au 12 décembre, date à laquelle le tribunal a mis son jugement en délibéré, pour savoir s’ils sont reconnus coupables de vol et d’escroquerie ou si, au contraire, ils sont relaxés. Pour le ministère public, il n’y a aucun doute à avoir : «Prendre une carte de crédit qui ne nous est pas destinée et l’utiliser ensuite à trente reprises, je ne sais pas comment appeler ça autrement qu’un vol et une…

Lire la suite : Soupçonnés d'avoir volé la carte de crédit e t profité de l'argent d'un mort

(Vu 1 fois)