L’assaillant de Marseille, qui a tué deux femmes dimanche à la gare, n’a pas pu être placé en centre de rétention la veille après son arrestation pour vol le vendredi à Lyon car la préfecture du Rhône n’a pas donné son feu vert, a-t-on appris lundi de sources proches de l’enquête.

Lire la suite : Marseille: faute d’un feu vert de la préfecture du Rhône, l’assaillant qui a tué deux femmes, n’avait pu être placé en rétention

(Vu 4 fois)