C’était l’une des principales réformes voulues par le candidat Macron. Après plusieurs jours de débats houleux, le texte sur la moralisation de la vie politique a été largement adopté en première lecture. Plus de 800 amendements ont été examinés en 50 heures. Les députés ne pourront désormais plus employer de membres de leur famille, sous peine d’être condamné à trois ans d’emprisonnement et 45.000 euros d’amende.

Lire la suite : Après plusieurs jours de débat, le texte sur la moralisation de la vie politique adopté

(Vu 2 fois)