Lors du vote du projet de loi sur la moralisation de la vie publique, ce jeudi, Jean-Luc Mélenchon a quitté l’Assemblée avec le groupe de la France insoumise. L’élu demandait un recompte des voix lors d’un vote à main levée, refusé par le président de séance. « C’est soûlant, on demande un geste de bonne volonté, vous ne le voulez pas », a réagi le candidat à la présidentielle. « Si on vous dérange, on s’en va. Votez la loi tranquillement, entre vous ! », a-t-il lancé avant de quitter l’hémicycle avec ses élus.

Lire la suite : "Si on vous dérange, on s’en va" : quand Jean-Luc Mélenchon quitte l’Assemblée

(Vu 6 fois)