« Vous ne pouvez pas trouver un élu local sérieux […] qui sera favorable à la suppression » de la taxe d’habitation, a réagi François Baroin, le président de l’Association des maires de France, après la conférence nationale des territoires de ce lundi. Emmanuel Macron a en effet réitéré sa volonté de supprimer la taxe d’habitation pour 80% des contribuables d’ici trois ans. François Baroin a vivement critiqué cet engagement, assurant que cet impôt permet aux maires de financer les « services publics », d’ »avoir un lien direct » avec les « citoyens » et d’être évalués sur « un choix fiscal ».

Lire la suite : Taxe d'habitation: pas "un élu local sérieux" n'est "favorable" à sa suppression, selon Baroin

(Vu 0 fois)