Avant l’intervention d’Emmanuel Macron devant les élus locaux ce lundi lors de la Conférence nationale des Territoires, Gérard Larcher a pris la parole devant le chef de l’État. Le président du Sénat a estimé que la volonté du gouvernement de supprimer la taxe d’habitation pour 80% des particuliers n’était pas une solution. « Elle ne résoudra pas les inégalités de richesse entre communes », a-t-il estimé. « C’est le lien entre le citoyen contribuable et la collectivité dans laquelle il vit qu’on affaiblit », a ajouté le président du Sénat.

Lire la suite : Taxe d'habitation: "Encore une fois c'est l'impôt local que l'État semble pointer du doigt" estime Larcher

(Vu 1 fois)