Ce dimanche, Emmanuel Macron a réaffirmé la responsabilité de la France dans la rafle du Vel d’Hiv. « Pas un Allemand » n’y a participé, a déclaré le président de la République, poursuivant la repentance entamée il y a 22 ans par Jacques Chirac. Avant lui, les anciens Présidents, et notamment François Mitterrand et le Général de Gaulle, considéraient que le régime de Vichy n’était pas la République. Pour eux, la France se trouvait à Londres avec la Résistance.

Lire la suite : 75 ans après la rafle du Vel d'Hiv, Emmanuel Macron poursuit la repentance de la France

(Vu 1 fois)