Sophie Montel, eurodéputée FN, qui a estimé ce jeudi que le discours de son parti était « anxiogène » sur la forme sur l’immigration, a été évincée du groupe FN en Bourgogne-Franche-Comté. « Je regarde ça un peu de loin, mais il faut que cette situation s’apaise », a déclaré Florian Philippot. « Sophie Montel s’est toujours battue à l’intérieur du mouvement contre toutes les dérives, elle est ultramoderne », a-t-il expliqué. « Sophie Montel est mon amie et je n’abandonne pas mes amis », a-t-il ajouté.

Lire la suite : Florian Philippot sur Sophie Montel: "Je n’abandonne pas mes amis"

(Vu 4 fois)