Un instructeur de saut à l’élastique est accusé de meurtre par négligence à cause d’un malentendu linguistique. En 2015, une jeune touriste hollandaise de 17 ans est morte après avoir sauté sans élastique. L’homme comparaissant devant le tribunal, lundi 26 juin.  L’histoire pourrait prêter à sourire, si son dénouement n’était pas aussi dramatique. Vera Mol, une touriste hollandaise de 17 ans, en vacances en Cantabrie dans le nord de…

Lire la suite : Espagne : il lui dit «no jump», elle comprend «now jump», saute sans élastique et se tue

(Vu 6 fois)