La réforme du Code du travail, promesse phare d’Emmanuel Macron, est sur les rails: le projet de loi permettant de le réformer par ordonnances a été présenté mercredi en Conseil des ministres, avec comme principal objectif d’accorder plus de flexibilité à l’entreprise. « Il n’est pas question de toucher aux indemnités de licenciement » a assuré la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, lors d’une conférence de presse dans l’après-midi affirmant ainsi qu’il n’y aurait ni plancher ni plafond dans ce cas précis de condamnation. La mise en place d’un barème sera en revanche effectif sur les cas portant sur des dommages et intérêts.

Lire la suite : Pénicaud sur les prud'hommes: "Il n’est pas question de toucher aux indemnités de licenciement"

(Vu 2 fois)