Un document confidentiel révélé par RMC ce lundi montre que le gouvernement étudie des réformes en matière d’écologie. Il s’agirait d’utiliser des pesticides jusqu’alors interdits et notamment des néonicotinoïdes responsables de la disparition des abeilles. Pour Christophe Barbier, « il ne s’agit pas de revenir en arrière mais d’autoriser des dérogations ». « Les abeilles sont sacrées mais les agriculteurs, ça vote », ajoute l’éditorialiste politique de BFMTV prédisant que le président de la République « va trancher dans le sens de Nicolas Hulot », hostile à la réhabilitation de ces pesticides.

Lire la suite : ÉDITO – "Pesticides: les abeilles sont sacrées mais les agriculteurs, ça vote"

(Vu 1 fois)