Trois ans après la mort de Quentin Fisset-Bonfanti, 21 ans, tué à coups de couteau devant Puerto-Habana, 3 hommes seront jugés devant les assises, à Toulouse, en septembre. Entre colère et douleur, la mère de Quentin, Marie-Ange, se bat au nom de son fils. La justice vient de renvoyer devant les assises trois hommes qui nient avoir porté les coups de couteau à Quentin. Comment réagissez-vous ? Marie-Ange Fisset-Bonfanti : Je souhaite qu’ils…

Lire la suite : Toulouse. Tué à coups de couteau devant Puerto-Habana : «Depuis la mort de Quentin, j'ai appris à être forte»

(Vu 5 fois)