La ministre chargée des armées Sylvie Goulard a remis ce mardi sa démission au président de la République. Visée par une enquête préliminaire dans l’affaire des emplois fictifs liés au Modem, elle a communiqué souhaiter « être en mesure de démontrer librement sa bonne foi ». « L’honneur de nos armés ne saurait être mêlé à des polémiques », a-t-elle ajouté. Après Richard Ferrand, qui va présider le groupe parlementaire La République en marche à l’Assemblée nationale, Sylvie Goulard est la deuxième ministre à quitter le gouvernement.

Lire la suite : Pourquoi Sylvie Goulard a-t-elle décidé de quitter le gouvernement?

(Vu 0 fois)