C'est parfaitement normal qu'une victime de viol ne se débatte pas contre son agresseurUne nouvelle étude révèle que la plupart des femmes subissent une paralysie involontaire pendant leur agression.

En février dernier, un juge avait acquitté un homme de 46 ans accusé d'avoir agressé sexuellement sa collègue dans la ville de Turin. D'après le Washington Post, il avait motivé cette décision par la réaction de la victime qui aurait simplement demandé à son agresseur «Arrêtez-ça», «ça suffit» …

Lire la suite : C'est parfaitement normal qu'une victime de viol ne se débatte pas contre son agresseur

(Vu 1 fois)