Il était environ 22 heures samedi soir, lorsque la tranquillité de la petite commune de Sainte-Foy-de-Peyrolières, au sud de Saint-Lys, a été brisée par le bruit d’un coup de feu. Un habitant de la commune n’a pas apprécié les moqueries dont il faisait l’objet. Cet homme d’une trentaine d’années promenait son chien à proximité de sa résidence et tentait de le ramener à lui en sifflant, lorsque des jeunes qui se trouvaient sur un balcon et…

Lire la suite : Toulouse. Ses voisins se moquent de lui, il les menace avec un fusil

(Vu 1 fois)